dimanche 2 octobre 2016

Mercredi 17 mars 2010 : Roussillon-en-Morvan – L’Echenault.

Je reprends ma randonnée dans les paysages forestiers du Haut Morvan.
Bientôt le sentier monte en forêt pour atteindre la M.F.(maison forestière) de la Croisette (623 m). L’altitude augmente, la neige fait son apparition. L’itinéraire contourne le vallon de la Goulotte, franchit le ruisseau du même nom et traverse la route forestière du Haut-Folin.
Je chemine dans la neige sous une futaie de sapins et d’épicéas. Traces de chevreuils, de sangliers et de renards.
J’atteins le Haut-Folin (901 m), point culminant du GR 13 et plus haut sommet du Morvan.
C’est un horst granitique entouré de toutes parts de roches volcaniques.
Devant le relais de télévision, j’aperçois le Boxer que je n’étais pas sûr de retrouver, vu que la route forestière n’est pas dégagée partout. Viviane effectue une petite promenade à pied sur la route ensoleillée.
L’après-midi, je me dirige sous forêt vers l’ancien refuge du Haut-Folin. En cours de route, je croise un ancien remonte-pente perdu dans la végétation. Le sentier descend sous bois pour rejoindre la M.F. du Bas-Folin, au Pré du Massé, un hameau désert. Repassant dans la Nièvre, l’itinéraire serpente ensuite en forêt, dans un sous-bois de houx aux feuilles brillantes, passe devant une cabane de chasseurs, traverse des hameaux de quelques maisons. Par un chemin charretier puis en balcon, le GR descend dans les prairies pour atteindre L’Echenault.

Dans la soirée, nous montons en Boxer au mont Beuvrey, pour visiter le site de l’oppidum de Bibracte. Après quoi, nous rejoignons un petit camping non loin de la source de l’Yonne.

2 commentaires:

  1. "C’est un horst granitique entouré de toutes parts de roches volcaniques." Qui écrit un texte poétique - ou de chanson - à partir du rythme de cette phrase ? cf Brèves du site communal.

    RépondreSupprimer
  2. Reçu de Fatima Mana :

    Une horde de horsts
    Horst… Horst…Imaginez
    Une horde de horsts
    Bataille rangée au pied
    Volonté d’en découdre
    Bec et ongles…Tailler
    Les entrailles du temps
    Guerroyés à grands coups
    De hauteur et d’affaissement
    Le mystère planqué
    Sous la croûte terrestre

    A l’insu du rupestre
    Horst granitique
    Entre deux failles
    Rempart volcanique
    Pris en tenaille
    Sous l’effet dépression
    Soulèvement protection.
    Fossés effondrés
    Côtés affaissés
    Portion incongrue
    Paysage à nu

    Horst escarpé
    A flanc de vallée
    Dans la gorge du torrent
    L’éternité au tournant
    Sédiments glissant
    Grabens en plaine
    L’argile se veine
    Embourbé à perpétuité
    Au creuset de l’oubli
    Roches éparpillées
    Se fossilisent depuis

    RépondreSupprimer