dimanche 2 octobre 2016

Dimanche 30 mars 2008 : St-Georges-sur-Baulche – Vaux.

Nous sommes passés cette nuit  à l’heure d’été.
A10h, je m’éloigne dans les champs par un chemin de haies. Je contourne de loin St-Georges-sur-Baulche et je me dirige vers les faubourgs sud-ouest d’Auxerre. Je traverse la route qui relie Auxerre à Orléans. Par un passage aménagé, le GR 13 atteint la Coulée verte, un sentier urbain qui emprunte l’ancienne voie ferrée Auxerre-Gien et contourne la ville. Promeneurs et sportifs se croisent sur le remblai.
Au sud d’Auxerre, jonction avec le GR 654, l’une des voies historiques de St-Jacques-de-Compostelle (voie de Vézelay). Les deux GR s’éloignent de l’agglomération le long d’une zone pavillonnaire et s’engagent résolument à travers champs sur un chemin goudronné tout droit.
Le paysage commence à changer. Des vergers de cerisiers et bientôt des vignes apparaissent. L’itinéraire passe par une succession de coteaux calcaires d’où l’on découvre un paysage nouveau : la vallée de l’Yonne et les coteaux de l’Auxerrois.
Viviane et Oscar sont venus à ma rencontre. Ensemble, dans un virage de la route, nous empruntons un chemin herbeux qui descend en pente raide. On bénéficie d’une vue splendide sur la vallée de l’Yonne. Il est 13h. On aboutit à Vaux.

Avec le Boxer, nous retournons sur la route agricole d’où nous provenons. Nous mangeons aux abords d’un verger de cerisiers. Dans l’après-midi, le temps change et la pluie commence à tomber. Nous repartons pour Saint-Fargeau.


*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire