dimanche 2 octobre 2016

Dimanche 11 avril 2010 : Château de Palteau – hameau de la Tuilerie.

Au matin, je contourne la propriété du château de Palteau, et je m’engage dans un thalweg qui rejoint le val St-Quentin. A partir de là, je pénètre dans la vaste forêt d'Othe. Constituée essentiellement de feuillus durs, elle couvre environ la moitié de la surface du pays d'Othe à une altitude moyenne de 236 m.
En face de moi arrivent des groupes de randonneurs. Puis d’autres, et encore d’autres… Il s’agit de la 9ème édition des « portes de Villeneuve » organisée par un club local de randonnée pédestre. Combien de centaines de fois ai-je dis bonjour ? Combien de fois m’a-t-on dit que j’allais dans le mauvais sens ?
Une pancarte indique que nous nous trouvons dans une propriété privée où le passage est admis si l’on reste sur les sentiers sans commettre de dégradations. Le GR s’élève lentement dans la forêt. Vu la fréquentation du jour, pas la peine d’espérer observer sur ce parcours quelque animal que ce soit. Le sentier atteint un point coté à 204 mètres. A partir de là, les itinéraires divergent et je me retrouve seul.
Je débouche bientôt dans une prairie qu’il me faut contourner. A 205 m d’altitude, j’atteins le point le plus élevé du GR 213. Là, j’abandonne le balisage blanc et rouge pour rejoindre 200 mètres plus loin les quelques maisons du hameau de la Tuilerie.

Nous nous dirigeons vers la vallée de l’Yonne pour manger et nous reposer au bord de la rivière à Cézy. Nous rentrons à Saint-Fargeau dans l’après-midi.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire